VISIT KAGAWA - Official Tourism Website. -

VISIT KAGAWA - Official Tourism Website. -

Le jardin de Ritsurin

Beau Point

Wasen, les bateaux du seigneur, pour votre usage personnel

  • Wasen, les bateaux du seigneur, pour votre usage personnel
  • Wasen, les bateaux du seigneur, pour votre usage personnel
  • Wasen, les bateaux du seigneur, pour votre usage personnel
  • Wasen, les bateaux du seigneur, pour votre usage personnel
  • Wasen, les bateaux du seigneur, pour votre usage personnel
  • Wasen, les bateaux du seigneur, pour votre usage personnel
  • Wasen, les bateaux du seigneur, pour votre usage personnel

Une promenade en bateau sur les bassins, avec guide pour commenter les lieux à apprécier.

Tarif

  • Tarif
  • Tarif
  • Tarif
  • Tarif

Tarif : 610 ¥ pour les adultes, 300 ¥ pour les enfants
Départs à partir de 9h à 17h. (d'octobre à février, jusqu'à 1 heure avant la fermeture du jardin)

Hirai-hō

  • Hirai-hō
  • Hirai-hō
  • Hirai-hō

Une colline créée à la ressemblance du mont Fuji. À partir du Bassin Sud se dévoile un paysage de rêve avec le mont Shiun-zan en arrière-plan, Kikugetsu-tei et à l'avant-plan Engetsu-kyō. Le plus beau point de vue du jardin.

Kikugetsu-tei

  • Kikugetsu-tei
  • Kikugetsu-tei
  • Kikugetsu-tei
  • Kikugetsu-tei
  • Kikugetsu-tei
  • Kikugetsu-tei
  • Kikugetsu-tei
  • Kikugetsu-tei

Au cœur du jardin, c'est un pavillon qui s'ouvre sur plusieurs pièces dans les quatre directions. Son nom s'inspire d'un poème de l'époque Tang, « Mizu wo kiku sureba tsuki te ni ari » (l'eau qu'on a prise au creux de sa main, la lune s'y reflète). De la pièce « Kikugetsu no ma » le point de vue sur le Bassin Sud est exceptionnel. Le pavillon était surnommé « Ōchaya » (le grand pavillon de thé » par tous les seigneurs locaux qui l'appréciaient particulièrement.

Neagari-goyō-matsu

  • Neagari-goyō-matsu
  • Neagari-goyō-matsu
  • Neagari-goyō-matsu

C'est à l'origine un bonsaï replanté ici par Ienari, le 11e shogun de la dynastie Tokugawa.

Kyū Higurashi-tei

  • Kyū Higurashi-tei
  • Kyū Higurashi-tei
  • Kyū Higurashi-tei
  • Kyū Higurashi-tei

Pavillon de thé construit dans les années 1700, il s'appelait alors « Kōhantei ». Une fois déplacé à proximité du Bassin Ouest, il fut renommé « Kyū Higurashi-tei ». Le bâtiment est d'importance, car il nous montre les pavillons de thé de daimyō au début de l'époque d'Edo.

Shōkōshōreikan

  • Shōkōshōreikan
  • Shōkōshōreikan
  • Shōkōshōreikan
  • Shōkōshōreikan
  • Shōkōshōreikan
  • Shōkōshōreikan
  • Shōkōshōreikan
  • Shōkōshōreikan
  • Shōkōshōreikan
  • Shōkōshōreikan

Le Shōkōshōreikan a été en construit en 1899 en tant que musée de Kagawa. Il est constitué de quatre bâtiments, le bâtiment principal, le bâtiment de l'est, celui de l'ouest ainsi que celui du nord, qui sont reliés entre eux par des couloirs. Il offre aux visiteurs des informations sur le jardin de Ritsurin, mais aussi des expositions d'objets artisanaux et des démonstrations. Le premier étage du bâtiment principal présente en particulier des tables et chaises de Georges Nakashima, designer à la renommée mondiale.

Sanuki Mingeikan

  • Sanuki Mingeikan
  • Sanuki Mingeikan
  • Sanuki Mingeikan
  • Sanuki Mingeikan

Dans le Musée des arts populaires de Sanuki sont entreposés et exposés des objets de la vie quotidienne en provenance de toutes les provinces ; poteries, objets en bois, objets laqués. On y trouve de la laque de Kagawa, des hariko de Takamatsu en papier mâché, des poteries rihei-yaki, des paniers laqués ikkan-bari, etc.